Le Lipofilling

Le lipofilling ou transfert de graisse autologue (TGA), consiste à réinjecter au patient sa propre graisse, après l’avoir purifiée en centrifugeuse. C’est devenu l’acte de référence en chirurgie esthétique. Cette technique est dans le top 5 des procédures chirurgicales les plus pratiquées au monde. C’est devenu une pratique courante en chirurgie plastique et en chirurgie esthétique. Un lifting est le plus souvent associé à une réinjection de graisse pour combler les sillons naso-géniens ou augmenter les pommettes, repulper les lèvres. Il en est de même lors d’une augmentation mammaire qui peut se faire par prothèse en silicone avec un complément de lipofilling pour mieux harmoniser le décolleté, ou par lipofilling seul quand l’augmentation mammaire n’est pas trop importante.

S’agissant de la propre graisse du patient qui est réinjectée, il n’y aucun risque de rejet ou d’intolérance. Aucun effet secondaire non plus. Les résultats sont définitifs.

Les indications d’un lipofilling ne cessent d’augmenter pour regalber des fesses, les mollets, corriger des cernes, améliorer un menton, un creusement des tempes, le dos des mains …

En effet, la graisse disparaît peu à peu avec les années et entraine une disparition des volumes qui donnent la jeunesse aux tissus : le visage a tendance à se « squelettiser » contrairement au visage jeune et bien rempli d’un nouveau né.

Le prélèvement de la graisse se fait selon les techniques de liposuccion douce. Une fois aspirée, la graisse est traitée dans une centrifugeuse pour la débarrasser des impuretés et obtenir une graisse pure, prête à être reinjectée à l’aide de micro-canules. L’intervention se réalise en clinique, sous anesthésie générale ou locale dite « potentialisée » selon l’importance du geste (le plus souvent en ambulatoire).

La réinjection de graisse est souvent indiquée pour corriger une asymétrie mammaire, lorsque les 2 seins ont des volumes différents, ou rendre une prothèse mammaire indétectable au toucher.

L’avantage de cette technique est l’absence de cicatrice, il s’agit d’un acte mini-invasif dont les suites sont simples.

Le tabac est une contre-indication et il faut savoir que la graisse réinjectée est très sensible aux variations de poids.

Tarifs

Selon l’intervention programmée (lifting, prothèse mammaire ..) le coût varie entre 7000 et 12000 euros.

Intervention isolée de lipofilling au niveau du visage ou des seins : entre 3500 et 7000 euros.

 

Dr Richard AZIZA

27 octobre 2017 à 10:46