La chute de cheveux

Les différentes causes de la chute des cheveux

La chute des cheveux est la conséquence de phénomènes complexes. Si son diagnostic est évident, son origine reste dans certains cas difficile à élucider. En effet de sa cause, dépend le caractère définitif ou temporaire de cette chute. Elle vient parfois révéler une maladie et pourra alors bénéficier d’un traitement efficace. Ailleurs, elle survient de façon isolée après un processus physiologique et normal, sans aucune cause apparente. Elle touche alors plus souvent l’homme (90%), toujours après la puberté, que la femme (10%).

Ce phénomène lié à une double action, hormonale et une prédisposition génétique (en héritant des gènes des parents) concerne 1 homme sur 4 avant l’âge de 25 ans, et pratiquement 2 hommes sur 3 après l’âge de 45 ans, les femmes sont surtout concernées après la ménopause, pour 20 à 30% d’entre elles.

Bien que cette chute de cheveux ne soit pas une maladie, elle inquiète beaucoup, car le cheveu a toujours véhiculé une extrême richesse symbolique depuis l’Antiquité, et reste un attribut de beauté, de séduction et de jeunesse. Les instituts capillaires ne cessent de prodiguer tous leurs soins en préconisant des lotions et des shampooings adaptés. Mais les médecins doivent également faire face à cette nouvelle demande en prescrivant des traitements performants : du médicament à la microgreffe de cheveu, des solutions existent, adaptées à chaque type de calvitie et à la motivation de chacun.

Enfin reste un important travail que s’emploie à réaliser la recherche scientifique : décoder tous les secrets du cheveu, en élucidant notamment le mécanisme de sa chute. Sans nul doute, de ces découvertes, des traitements révolutionnaires verront le jour dans les prochaines années.