Les fils tenseurs du visage : un effet de lifting sans chirurgie, ni hospitalisation

Il s’agit d’une nouvelle technique micro-invasive qui permet d’obtenir un effet lifting rajeunissant du visage sans chirurgie, sans cicatrice et sans aucune hospitalisation ou séjour en clinique.

Les fils tenseurs permettent de restaurer l’ovale d’un visage et les volumes de la face (pommettes) : ils peuvent se combiner avec les autres traitements non invasifs tels que le Botox et l’acide hyaluronique.

Il est également de plus en plus utilisé sur d’autres régions du corps pour corriger certains plis dus à un petit excès cutané.

L’examen clinique minutieux analyse la morphologie du visage, la physiologie des muscles de la face et les signes de vieillissement pour préciser le plan de traitement. Les meilleures indications sont le relâchement modéré du cou, la perte de l’ovale du visage ou encore la chute des sourcils, notamment quand la chirurgie n’est pas nécessaire. Si l’excès de peau ou de graisse est trop important, la peau trop fine avec un affaissement des muscles du visage, le lifting chirurgical s’impose dans ce cas.

Les fils tenseurs sont bio-résorbables (acide polylactique ou PDO) avec le temps et permettent une remise en tension naturelle.

Rajeunir le regard - chirurgie esthétique - Docteur Richard Aziza

L’acte se déroule au cabinet du Dr Richard AZIZA, une simple anesthésie locale suffit. La procédure dure environ ½ heure. Aucun pansement n’est nécessaire.

Dans les jours qui suivent, un petit gonflement (œdème) peut apparaître au 3ème jour, il est relativement discret grâce à l’application de glace durant cette période. Aucun arrêt de travail n’est nécessaire, seul le sport doit être arrêté pendant 1 semaine. L’effet est immédiat mais le résultat définitif est obtenu en quelques semaines (2 mois environ).

Cette procédure ne comporte que peu de complications, même si les risque zéro n’existe pas, aussi minime soit l’acte réalisé : il peut s’agir d’une ecchymose, l’hématome étant rare, d’une infection (rare), d’une allergie ou de réactions inflammatoires (granulome) au produit. En cas d’insuffisance ou d’imperfection du résultat, un complément peut être effectué avec des produits de comblement à base d’acide hyaluronique.

La durée de l’effet est variable selon le défaut traité et le nombre de fils posés : en moyenne 12 à 24 mois.

Le coût est toujours inférieur à un lifting chirurgical : entre 1200 € et 2500 €.

29 mars 2018 à 2:00